Y a deux sortes de gens sur terre

Y a deux sortes de gens sur terre

Y a deux sortes de gens sur terre. Y a les « givers » et y a les « receivers ».

Caro insiste vraiment pour que je demande de l’aide. Les copines me disent toutes que je ne dois pas hésiter à demander.
« Delphine, tu dois demander. »
« Les filles, je déteste demander, je préfère donner. »
« Eh bien, il va falloir que ça change. »

Je pense qu’on est plus de « givers » sur terre. J’adore recevoir des cadeaux, mais je préfère 100 fois en faire. J’adore qu’on me pose des questions, mais je préfère 100 fois m’intéresser à l’autre. Je suis une « giver. » Mais Caro m’apprend un truc auquel je n’avais pas pensé pour moi, même si je le sais pour les autres. Elle me dit :
« Delphine, tu dois comprendre que si tu nous demandes, d’abord tu nous aides à savoir ce dont tu as besoin et en plus tu nous flattes car ça veut dire qu’on est importantes à tes yeux. »

Elle a raison, si quelqu’un est en souffrance et me demande de l’aide, je suis tellement touchée. En revanche, j’avoue que ce ne sera pas facile facile de demander. J’estime avoir déjà fait un pas en avant en disant non à beaucoup de choses, mais demander est un énorme pas.

Je parle de cela avec Vanessa qui est passée par là et elle me dit que je ne demande pas assez. Effectivement, je ne demande pas à Didier de venir avec moi pour le protéger, je ne demande rien aux enfants pour encore plus les protéger que Didier, je ne demande pas pour ne pas saouler les gens et puis en fait, je ne sais pas demander.

J’ai fait un grand pas en demandant votre soutien sur Facebook. Je dois apprendre à demander plus parce que je sais qu’il a beaucoup plus de « givers » sur terre qui seraient si contents de pouvoir donner.

Et vous, vous êtes des « givers » ou des « receivers » ?

Leave a Reply